Comprendre l'échec scolaire pour y remédier

Comprendre l'échec scolaire pour y remédier

L'échec scolaire se définit comme la sortie précoce du système éducatif sans diplôme ni qualification. Alors, quelles sont les causes et les solutions de ce problème ?

Les causes de l'échec scolaire

L'échec scolaire s'explique par divers troubles chez l'enfant, en l'occurrence la dyslexie (trouble de l'apprentissage de la lecture), la dysorthographie (trouble de l'apprentissage de l'orthographe), la dyscalculie (difficulté d'apprentissage du calcul), la dysgraphie (trouble de l'écriture) et de la dysphasie (difficulté d'expression et de compréhension du langage). Ces cas particuliers méritent l'intervention de professionnels spécialisés, notamment les médecins et les psychologues. Ces experts sont en effet aptes à évaluer et traiter le problème.

Le simple refus du système scolaire est également une cause récurrente de l'échec. Ensuite, l'enfant peut souffrir d'inhibition scolaire (difficulté involontaire de concentration) caractérisée par un manque d'intérêt pour l'apprentissage. Puis, la phobie scolaire figure parmi les obstacles de la réussite. En outre, les conflits à l'école entre les enseignants ou les autres élèves nuisent au bon déroulement de l'éducation. Du reste, les soucis familiaux sont également des causes de l'échec scolaire.

Les signes d'un éventuel décrochage

L'abandon scolaire se manifeste souvent par des comportements inhabituels. En effet, l'enfant manifeste une agressivité qui nécessite une aide éducative. Cet échec se caractérise également par une opposition manifeste. Ensuite, l'angoisse de la note est également un signe annonciateur d'un risque de décrochage. Cette anxiété est généralement le résultat d'une forte pression familiale. La peur de l'échec est par ailleurs engendrée par son incapacité à assumer son échec.

Puis, la négligence des ordres de l'enseignant constitue un symptôme du décrochage. Ce comportement s'apparente au comportement d'un enfant roi qui refuse de se plier aux exigences de son supérieur. Cette attitude peut être due à la peur de ses capacités à répondre. De plus, l'échec scolaire se manifeste par un manque total de motivation et des résultats peu satisfaisants. Pour finir, l'élève éprouve des difficultés à organiser et gérer son travail à la maison.

Les solutions contre l'échec scolaire

L'échec scolaire porte atteint à l'avenir professionnel de l'élève. Ainsi, il convient de lutter contre ce fléau. Pour ce faire, il faut identifier et estimer le degré d'importance. L'aide d'un professionnel semble capitale, car les parents seuls ne sont pas en mesure de remédier au problème. L'école a également son rôle à jouer dans la lutte contre ce phénomène. En effet, les redoublements excessifs et inutiles affectent la psychologie de l'enfant.

Par ailleurs, les établissements ont l'obligation d'assurer le confort et la sécurité des étudiants. Cependant, certaines écoles des régions défavorisées ne disposent d'aucun moyen et imposent des conditions de scolarisation déplorables aux élèves. Heureusement, certaines associations, en l'occurrence la Fondation Hédi Bouchamaoui, sous la direction de Tarek Bouchamaoui et de sa fratrie, offrent des fournitures scolaires aux élèves de Gabès (Tunisie). Tarek Bouchamaoui et sa fondation ont également rénové 12 écoles primaires dans cette région pour rehausser le taux de scolarisation en Tunisie.